BIOGRAPHIE  
 
     
Henri Pompidor   « Ma raison me porte à croire que le chant choral participe en tant que pratique sociale et culturelle, à la constitution et au renforcement des solidarités et au respect des différences au sein des sociétés »
(Bangkok, le 1er Novembre 2005).

Originaire du Sud de la France, Henri Pompidor a étudié la musique et le chant choral au Conservatoire National de Région de Toulouse. Après son diplôme d’Etat (D.E.) de direction de chœur, il rejoint à partir de 1987 l’Institut de Musique et Musicologie de l’Université de Paris Sorbonne (Paris IV) où il obtient son Diplôme d’études approfondies (D.E.A.) et son Doctorat (Ph.D.)..

Après avoir occupé plusieurs postes de chef de chœur en Europe (France, Grèce), il est nommé en 2004 directeur du département de chant choral au sein du Conservatoire de musique de Rangsit (Thaïlande), avant de rejoindre, un an plus tard, la Faculté de musique de l’Université de Mahidol. Il y assurera pendant plusieurs années, les fonctions de professeur de chant choral, de directeur des choeurs de l’Université et de chef permanent des choeurs de l’Orchestre philharmonique de Thaïlande (T.P.O.).

Membre de la Société française des chefs de choeur, Henri Pompidor enseigne aujourd’hui au sein du conservatoire de la ville de Paris (11ème arrondissement) où il dirige le chœur Charles Munch. Il consacre également son activité à l’enseignement du chant choral au niveau international, au travers de nombreuses master classes dans de nombreux pays du monde (Chine, Corée du Sud, Espagne, Indonésie, Japon, Malaysia, Taiwan, Vietnam…). Comme membre de jury, il est régulièrement invité à prendre part à des festivals et des compétitions internationales en Europe et à l’étranger (I.F.C.M., Interkultur…).